Devoir 1 - Rustybox

Informations générales

Date limite: 27 Mars, 23:59
Points: 1 point de la note finale
Lien: Devoir 1
Télécharger en retard: 1 points / jour (maximum 4 jours)

Connaissances évaluées

  • Utiliser le langage Rust
  • Comprendre le mode de fonctionnement de la ligne de commande

Règles

  1. Le devoir doit contenir un fichier nommé Readme.md avec des explications concernant la manière choisie pour résoudre le devoir (-0.1p)
  2. Le devoir doit être implémenté en Rust et seulement en utilisant des fonctions de la bibliothèque standard Rust. Toute autre implémentation conduira à l'annulation du devoir.(0 points)

Copiage

Le devoir est individuel. Toute tentative de copier entraînera 0p pour les devoirs. On utilisera un système automatisé pour détecter le copiage. Si on a des doutes, on va vous adresser des questions supplémentaires concernant le devoir.

Questions

Si vous avez des questions concernant le devoir, posez-les en publiant un issue sur le github https://github.com/UPB-FILS-SdE2/questions avec le format [busybox] <le titre de votre question> . Vous aurez besoin d'un compte github pour publier des questions.

NE PUBLIEZ PAS DE CODE SOURCE. Cela est considéré comme copiage et vous aller recevoir 0p pour le devoir.

Si vous voulez recevoir un e-mail lorsque des problèmes sont signalés ou lorsqu'il y a de nouveaux messages, accédez au site github repository et cliquez sur Watch.

Rustybox

Le but de ce devoir est d’implémenter un utilitaire capable d'exécuter des commandes de type Linux bash.

Pour résoudre le devoir, vous allez réaliser un program en Rust qui reçoit comme arguments la commande qu'on désire d'exécuter, suivie par ses paramètres. Le program exécutera la commande et après il finira son exécution.

Exemple:

./rustybox cp file folder

Commandes acceptées

En ce qui suit, on va définir les commandes supportées par l'utilitaire, ainsi que le comportement caractéristique et les parametres acceptés. Pour toute autre commande ou pour un format différent, le program va afficher le message Invalid command et il va retourner la valeur -1.

En raison d'incompatibilités entre le système Linux et d'autres systèmes, le code d'erreur renvoyé affiché par le terminal Linux sera égal à 255, pas -1. Si le terminal affiche 255 comme code d'erreur, la solution est correcte.

Cela se produira également avec les codes d'erreur spécifiés ci-dessous, pour chacun d'eux, le terminal affichera un nombre positif.

Si la commande reçue par l'utilitaire a été exécutée sans erreur, le program va retourner la valeur 0. Si non, il va retourner un code d'erreur spécifique, mentionné dans la description de la commande.

Pour vous aider à comprendre le mode fonctionnement de chaque commande, on a attaché la page de mannuel de celle-ci. On de demande pas l'implémentation de tous les parametres précisés dans le manuel, mais seulement de ceux qui seront précisés dans l'énoncé du devoir.

Les parametres qui ont la forme [param] sont optionnels.

Les commandes supportées par l'application mini-busybox sont:

Exemple:

$ ./rustybox pwd
/home/pi/my_directories
  • echo [option] arguments - Affiche les arguments de la console, suivies par une nouvelle ligne (https://linux.die.net/man/1/echo). En cas d'erreur il renvoie la valeur -10 (la valeaur 246 sera affiché dans le terminal).
    • -n on n'ajoute pas une nouvelle ligne

Exemple:

$ ./rustybox echo a b c
a b c
$ ./rustybox echo -n a b c
a b c$ 
  • cat fichiers - Concatène le contenu des fichiers et l'affiche a la sortie standard (https://linux.die.net/man/1/cat). En cas d'erreur il renvoie la valeur -20 (la valeaur 236 sera affiché dans le terminal).

Exemple:

$ ./rustybox cat file1
Text in file1                       
$ ./rustybox cat file2
Text in file 2
$ ./rustybox cat file1 file2
Text in file1
Text in file 2 
  • mkdir directoires - Crée les directoires envoyés comme parametre, s'ils n'existent pas. Si l'opération de création des directoires échoue, le script va retourner la valeur -30 (la valeaur 226 sera affiché dans le terminal). (https://linux.die.net/man/1/mkdir)

Exemple:

 ./rustybox mkdir my_drectory
 ./rustybox mkdir my_drectory1 my_drectory2 my_drectory3
  • mv source destination - Déplace/Renomme le fichier/directoire source dans la destination (https://linux.die.net/man/1/mv). En cas d'erreur il renvoie la valeur -40 (la valeaur 216 sera affiché dans le terminal).

Exemple:

./rustybox mv my_file my_directory
./rustybox mv my_directory1 my_drectory2 
  • ln [option] source nom_lien - Crée un lien symbolique avec le nom nom_lien vers le fichier source. On peut créer un lien seulement vers un fichier (https://linux.die.net/man/1/ln). En cas d'erreur il renvoie la valeur -50 (la valeaur 206 sera affiché dans le terminal).
    • -s, --symbolic crée un lien symbolique a la place d'un lien hard

Exemple:

./rustybox ln my_file my_file_link
./rustybox ln -s my_file my_file_link3
  • rmdir directories - Supprimez les répertoires vides passés comme arguments (https://linux.die.net/man/1/rmdir). En cas d'erreur, il renvoie la valeur -60 (la valeaur 196 sera affiché dans le terminal).

Exemple:

./rustybox rmdir my_empty_directory
./rustybox rmdir my_empty_directory1 my_empty_directory2
  • rm [options] fichiers/directoires - Supprime les fichiers ou les directoires passés comme arguments. Sans options, il ne peut pas supprimer des directoires. S'il recoit comme parametres aussi des fichiers, que des directoires, il va supprimer seulement les fichiers et il va retourner la valeur -70 (la valeaur 186 sera affiché dans le terminal). (https://linux.die.net/man/1/rm)
    • -r, -R, --recursive - Supprime les idrectoires et leur contenu
    • -d, --dir - Supprime les directoires sans contenu

Exemple:

./rustybox rm my_file1 my_file2
./rustybox rm -R my_directory
./rustybox rm --dir my_empty_directory
  • ls [options] [directoire] - Liste le contenu di directoire. Si on ne spécifie aucun directoire, il va lister le contenu du directoire courant; sans l'option -a/-all, on n'affiche pas les fichiers/directoires cachés (dont le nom commence par . ). S'il recoit comme parametre le chemin vers un fichier, il va afficher le fichier. Chaque fichier/directoire sera affiché sur une nouvelle ligne (https://linux.die.net/man/1/ls). En cas d'erreur il renvoie la valeur -80 (la valeaur 176 sera affiché dans le terminal).
    • -a, --all - Affiche aussi les fichiers/directoires cachés, dont le nom commence par ”.”
    • -R, --recursive - Liste le contenu de chaque directoire de l'hiérarchie. Pour les fichiers/directoires qui ne se trouvent pas directement dans le point de lecture, il va afficher le chemin complet, ex: output/test/file.

Exemple:

$ ./rustybox ls
  directory1
  Directory2
  File1
  file2
$ ./rustybox ls -a
  .
  ..
  directory1
  Directory2
  File1
  File2
$ ./rustybox ls Directory2
  f1
  f2
  • cp [option] source destination - Copie un fichier ou un directoire de la source dans la destination. Si on ne mentionne pas le nomme de la destination, le fichier sera copié sous le nom de la source (https://linux.die.net/man/1/cp). En cas d'erreur il renvoie la valeur -90 (la valeaur 166 sera affiché dans le terminal).
    • -R, -r, --recursive - Copie de maniere récursive; il est utilisé pour copier des directoires avec tout leur contenu

Exemple:

./rustybox cp my_file my_directory
./rustybox cp -r my_directory1 my_directory2
  • touch [options] fichier - Met à jour la date et l'heure d'acces et de modification d'un fichier à la date et heure courantes. Si le fichier n'existe pas, il est créé au moment de l'exécution du programme ((https://linux.die.net/man/1/touch). En cas d'erreur il renvoie la valeur -100 (la valeaur 156 sera affiché dans le terminal).
    • -a - Change seulement la date et l'heure d'acces
    • -c, --no-create - On ne crée pas le fichier s'il n'existe pas
    • -m - Change seulement la date et l'heure de modification

Exemple:

./rustybox touch my_file
./rustybox touch -a --no-create my_file
  • chmod permissions fichier/directoire - Change les bits de permission (rwx) d'un fichier/directoire (https://linux.die.net/man/1/chmod). En cas d'erreur il renvoie la valeur -25 (la valeaur 231 sera affiché dans le terminal).

Les permissions peuvent etre spécifiées en 2 modes:

  1. numérique: un numéro formé de 3 chiffres, chacun représentant une valuer sur 3 bits; ex: 650
  2. ajouter/supprimer des permissions spécifiques: pour chacune de ces 3 catégories (user, group, others), on peut ajouter ou supprimer des permissions. Les catégories sont: u - user, g - group, o - others, a - all. Le format générique: u/g/o/a +/- r/w/x

Exemple:

./rustybox chmod 570 file
./rustybox chmod u+x file
./rustybox chmod ug+rx file
./rustybox chmod a-rx file

Pour plus de détails sur le mode de fonctionnement de chaque commande, vous pouvez consulter le manuel spécifique du terminal de Linux: man commande. La commande peut etre exécutée en chaque terminal d'un système Linux ou dans le lien attaché a la commande.

Bonus

  • grep [-i] regex filename - Répertorie toutes les lignes du fichier qui contiennent l'expression régulière.
    • -i - Répertorie toutes les lignes du fichier qui ne contiennent pas l'expression régulière.

Exemple:

$ ./rustybox grep '[0-9]+' File
this line 99
this line is another 7
  • ls
    • -l - Afficher toutes les informations sur les fichiers
$ ./rustybox ls -l
drwxr-xr-x alexandru staff 960 Feb 12 22:40 Desktop
-rw-r--r-- alexandru staff 372944 Nov 29  2020 Title Hello Wyliodrin STUDIO.jpg

# file_type (-, l - link, d - directory) properties user group size modified_date name
$ ./rustybox ls -l Desktop
drwxr-xr-x alexandru staff 960 Feb 12 22:40 Desktop
sde2/teme/tema_fr_1_rust.txt · Last modified: 2022/03/27 14:00 by alexandru.radovici
CC Attribution-Share Alike 3.0 Unported
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0